fbpx

Appareils de protection respiratoire : Pourquoi est-il important d’effectuer un contrôle d’étanchéité ?

Un appareil de protection respiratoire (APR) est conçu pour fournir une protection respiratoire à l’utilisateur. Par conséquent, un test d’étanchéité est nécessaire pour s’assurer que l’APR remplit sa fonction. Le National Institute for Occupational Safety and Health (NIOSH) mentionne également qu’une vérification de l’étanchéité est requise en vertu de l’article 29 CFR 1910.134(g)(1)(iii), “Pour tous les APR à fixation étanche, l’employeur doit s’assurer que les employés effectuent une vérification de l’étanchéité chaque fois que l’APR est utilisé en suivant les procédures de l’annexe B-1 ou les procédures recommandées par le fabricant de l’appareil dont l’employeur démontre qu’elles sont aussi efficaces que celles de l’annexe B-1 du présent article”.

 

Comment se déroule un contrôle d’étanchéité ?

 

Le contrôle d’étanchéité est une procédure rapide (mais néanmoins obligatoire) effectuée par l’utilisateur à chaque fois que l’APR est utilisé pour s’assurer que l’étanchéité du dispositif est correcte. Le contrôle d’étanchéité peut être effectué en pression positive ou négative. Les deux sont considérées comme efficaces tant que l’utilisateur suit les instructions d’utilisation de l’APR. 

 

Contrôle d’étanchéité en pression positive 

Lors d’un contrôle d’étanchéité en pression positive, l’utilisateur expire lentement tout en couvrant le filtre bloquant ainsi le passage de l’air. Le test est considéré comme réussi si l’APR est légèrement pressurisé avant que l’augmentation de la pression ne provoque une fuite vers l’extérieur.

 

Contrôle d’étanchéité en pression négative

contrôle d'étanchéité

Lors d’un contrôle d’étanchéité en pression négative, l’utilisateur inhale tout en bloquant le passage de l’air. Le test est réussi lorsque l’appareil s’affaisse légèrement sous la pression négative créée par cette procédure.

 

Le contrôle d’étanchéité est différent d’un test d’ajustement. Le contrôle d’étanchéité doit être effectué chaque fois que l’APR est mis en place. Un test d’ajustement doit être effectué une fois par an et vous aide à déterminer la taille du modèle qui vous convient. Notez que “Un utilisateur ne doit porter que les modèles d’APR avec lesquels il a réussi un test d’ajustement au cours de la dernière année.” Dit le NIOSH. 

 

Quelle est la différence entre un contrôle d’étanchéité et un test d’ajustement ?

Vous ne pouvez pas effectuer un contrôle d’étanchéité sans une procédure de test d’ajustement. Le test d’ajustement doit également être effectué pour confirmer que l’APR est bien ajusté et qu’il peut protéger l’utilisateur contre les contaminants. Ces deux éléments contribuent à l’efficacité de la protection respiratoire.

 

Vous savez maintenant comment effectuer un contrôle d’étanchéité et la différence avec un test d’ajustement. Il est temps d’enfiler votre APR Dorma 99 et d’utiliser vos connaissances. Suivez les instructions ci-dessous pour tirer le meilleur de votre appareil de protection respiratoire Dorma 99.

 

Positionner l’APR Dorma 99 dans votre main, en plaçant la partie nasale au bout des doigts, de manière à ce que les sangles pendent librement sous votre main. Avec la partie nasale vers le haut, positionner l’APR Dorma 99 sur votre nez et votre bouche. Tirer la sangle supérieure et l’installer sur la partie la plus supérieure et postérieure de votre crâne. Ajuster la longueur de la sangle à travers les œillet afin que l’APR Dorma 99 couvre confortablement votre bouche et votre nez. Attacher les clips au niveau de la nuque et tirer sur les extrémités libres de la sangle pour les resserrer à une tension appropriée.

 

contrôle d'étanchéité

 

 Pour plus de détails, lisez la section Instructions sur l’enfilage de la sangle et des clips (Guide de l’utilisateur).