fbpx

Masques N95, P100, masques artisanaux : quels différences ?

Depuis quelques mois déjà le port du masque est fortement recommandé lors des déplacements en extérieur. Mais tous les masques ne sont pas égaux en termes de protection. Alors quels sont les différences entre ces masques ? À qui sont-ils vraiment destinés? 

 

Le masque N95 ou respirateur N95

Le masque N95 confère une protection respiratoire à la personne qui le porte. En effet, ce respirateur filtre les particules infectieuses tels que les fluides et poussières présentes dans l’air. De plus, le masque N95 est efficace contre les maladies respiratoires, exemple de la tuberculose, et plus récemment, contre la COVID-19. 

 

Le respirateur N95 est destiné au personnel médical et aux autres travailleurs de la santé en contact avec des personnes malades. À la différence du masque artisanal (cité plus bas), le masque N95, il n’est pas utilisé pour protéger les personnes malades de contaminer les autres. À noter également, que le masque N95 est un masque à usage unique qui doit être changé environ toutes les 4h pour une protection optimale. 

 

Le masque P100

Le masque P100 a longtemps été associé au secteur de la construction, les masques à cassettes P100 sont venus au renfort du personnel soignant luttant quotidiennement contre la COVID-19. Bien que les masques P100 ne soient pas conçus à l’origine pour un usage médical, ils pourraient bientôt être recommandés par Santé Canada comme solution alternative aux respirateurs N95. 

 

Le masque P100 est plus efficace que le masque N95, en effet son filtre lui permet de stopper 99,9% des particules en suspension dans l’air. A contrario, le N95 à une capacité de filtration de 95%. 

 

Le masque artisanal

Le masque artisanal est un masque créé à partir de tissus ménager tels que les draps, vêtements ou encore chiffons. Depuis le début de la pandémie et le manque de masques disponibles. Beaucoup de citoyens se sont vus créer leur propre masque afin de se protéger à minima. Plusieurs vidéos et tutos sont désormais disponible afin de le faire soi-même. Bien que qu’il n’y ai pas eu de test quant à la fiabilité de ces masques, l’Agence de la santé publique du Canada a donné son accord pour le port de masques non médicaux. L’ ASPC précise que les masques artisanaux protège avant tout les autres et qu’il est important de suivre les mesures mises en place par le gouvernement (distanciation sociale et mesures d’hygiènes)

 

Le masque chirurgical 

Le masque chirurgical est porté par le personnel soignant. Sa fonction est de protéger les porteurs du masques contre les particules aériennes. Il est également moins étanche et plus souple qu’un masque N95 et offre donc une protection limitée. Il filtre les particules mesurant de 1 à 5 microns. Tout comme le masque N95, le masque chirurgical est à usage unique.